Vietnamese incense making at a traditional incense village
logo blanc.png

Prendre en compte sa dimension énergétique et spirituelle.

Se connecter aux éléments, aux saisons, à nos lignées pour prendre soin de soi et s'épanouir.

la roue de l'année - rituels

Vietnamese incense making at a traditional incense village

La roue de l'année

Issue des traditions celtes, chinoises et amérindiennes, la "roue de l'année" est fondée sur le mouvement et la symbolique des saisons, des éléments, des astres et des archétypes. Les parcours que je propose seront tout du long rythmés par cette roue et les thématiques en découleront directement.

En voici les caractéristiques : 

* Nous démarrons une saison sur le cycle de l'automne, l'élément terre, l'ouest, la dimension physique, l'archétype de l'enchanteresse (ou la mére) et la lune décroissante.

Symboliquement, cette période est à l'introspection, au bilan, au tri, au laisser- aller, aux feuilles prêtes à tomber où la nature se retire et se laisse mourir en apparence, pour mieux renaître le printemps suivant. 

La dimension physique nous rappelle notre condition humaine à travers notre enveloppe charnelle et mortelle. Notre corps nous lie à la Terre et c'est grâce à lui que nous pouvons expérimenter la vie. Cette saison nous appelle à l'ancrage.

* Le cycle de l'hiver arrive ensuite avec l'élément air, la dimension mentale, le nord, l'archétype de la sage et la lune noire. 
Symboliquement, cette période est à la purification, à la renaissance ou réincarnation, à la transmission, à la force de l'intellect. L'hiver est relié à la lignée et au nettoyage de celle-ci. Période de cocooning, on est invité à prendre soin de soi en se consacrant du temps.

Subtil et invisible, notre corps mental est puissant dans sa capacité à imaginer le meilleur comme le pire ! Utilisé à bon escient, il nous permet de manifester dans la matière notre pouvoir créateur.

* Le cycle du printemps est composé de l'élément feu et nous travaillerons sur la dimension spirituelle (l'esprit), avec l'archétype de la jeune fille et la lune croissante. 

Symboliquement, c'est une période de croissance, d'expansion et de liberté. Le printemps est relié à la force créatrice, à notre côté visionnaire.

Différentes cultures associent notre esprit au "lieu" qui détient le pouvoir de l'intention et la force de nos croyances. Nous apprenons à devenir responsable et conscient.es de ce que nous créons par l'esprit et ce que nous vibrons comme énergies.

* Le cycle de l'été vient clôturer notre roue avec l'élément eau, la dimension émotionnel, le sud, l'archétype de la femme et la pleine lune.

Symboliquement, cette période est à la maturité, à l'épanouissement, à la mise en action et au courage.
Dans cette dimension, nos émotions peuvent être comparées à l'eau : fluide et dans le mouvement. Tout comme l'eau, nos émotions s'écoulent facilement mais elles peuvent aussi stagner ou jaillir, déborder ou submerger... prendre conscience de ses blessures émotionnelles permet de se vouloir le meilleur et s'incarner dans une meilleure version de nous-même.

_DSC0496.jpeg
 
ANIMISME

Etant de culture franco-vietnamienne, il y a le monde d'où ma lignée vient et le monde qui nous a accueilli.

Tenter de vous décrire ce qu'est l'animisme pour moi reviendrait à essayer de vous décrire une recette de cuisine traditionnelle sans "dosage" : cela se vit avec les sens, avec patience et mémoire... c'est pour moi une philosophie de vie, une forme de spiritualité dénuée de notion de religion. Dans les deux branches de ma famille, il y a différentes foi et religions, le point commun est cette culture animiste.

De mon regard vietnamien, l'animisme est une façon de voir le monde et la vie : la croyance en une âme, une force vitale, animant les êtres vivants et la nature. C'est également l'importance d'être en paix avec ses ancêtres : le culte des ancêtres a de ce fait, une place importante dans les cérémonies traditionnelles vietnamiennes.

Au niveau mondial, L’animisme recouvre différentes pratiques et cultures, allant du vaudou africain au chamanisme sibérien en passant par divers cultes totémiques ou ancestraux. L’animisme a été défini par l’ethnologue britannique Edward B. Tylor (1871) comme la croyance selon laquelle la nature est régie par des esprits analogues à la volonté humaine. Il y voyait la forme primitive ayant engendré toutes les religions.

SPIRITUALITES ANCESTRALES

Depuis mon enfance, j'ai une forme d'hyperesthésie de l'ouïe, de l'odorat et du toucher et une sensibiité particulière aux énergies des personnes et des environnements que je côtoie. Après plusieurs formations en massages bien-être et somato-émotionnels, j'ai réalisé que j'avais de manière intrinsèque une lecture des déséquilibre de l'énergie d'une personne et la capacité à soutenir un rééquilibrage énergétique. Les corps me parlaient de façon bien plus clair que ce que les personnes me verbalisaient !

Après m'être confiée à mes parents, j'ai appris qu'il y avait eu plusieurs générations de guérisseurs et herboristes du côté de ma lignée paternelle. Cette nouvelle m'a réconfortée et un processus d'acceptation et d'alignement a commencé à opérer en moi.

Du fait de ma culture d'origine et de mes sensibilités, j'ai un attrait particulier pour les pratiques de soins ancestraux dont le chamanisme sibérien et amérindien, en quoi je me forme régulièrement depuis 2019.

J'ai à coeur d'expérimenter, d'apprendre et pratiquer différentes disciplines liées aux états modifiés de conscience (EMC) à travers les danses, le chant, le son et biensûr la respiration et la transe. Ces apprentissages dont tout d'abord pour mon développement personnel mais aussi pour me guider et m'apporter plus de clartés à mes perceptions et ainsi me permettre d'affiner mon intuition lors de mes accompagnements.

rites-munay-ki_edited.jpg

Formée en 2019 aux 9 rites "Munay ki", une initiation chamanique issue

de l'Amazonie, je suis désormais passeuse pour transmettre à mon tour.

Durant des cercles en automne, je vous propose de vous transmettre les 3 premiers rites :

° Rituel du guérisseur : Éveille la capacité de transmettre l'énergie de guérison par les mains.

° Rituel de protection : Nous avons 5 bandes d'énergie, qui nous relient aux 5 éléments et nous protègent. Elles sont également un outil de nettoyage puissant.

° Rituel d'harmonie : C'est la transmission des sept Archétypes de la cosmogonie inca à l'intérieur des chakras, leur permettant de transmuter les énergies basses s'y accumulant, en lumière.